Luxembourg
16, boulevard Royal – L-2449 Luxembourg
 
Lundi au vendredi
8h00 à 17h00

Le fonds BL-Equities Dividend a pour objectif de générer un rendement ajusté du risque supérieur à celui des marchés actions mondiaux sur le long terme, en investissant dans des sociétés de qualité offrant des dividendes attractifs. Réponses du gérant, Jérémie Fastnacht, aux questions les plus fréquentes.

Quelles sont les principales particularités de BL-Equities Dividend ?

Le point essentiel est notre sélectivité.

Nous ne parcourons pas les grands indices boursiers en quête des titres affichant les plus hauts rendements en essayant ensuite de trouver des qualités aux sociétés en question.

Au contraire, nous recherchons des opportunités d’investissement uniquement parmi ce que nous pensons être des entreprises de grande qualité à travers le monde, pour ensuite ne retenir que celles qui offrent des dividendes attractifs, soutenables et en croissance.

Ainsi, le portefeuille est concentré sur un nombre relativement restreint de valeurs, et se distingue clairement des indices et de ses pairs.

Par ailleurs, nous gérons avec une vraie vision à long terme, ce qui se traduit par un faible turnover, d’environ 14% en moyenne sur les 3 dernières années. Les sociétés actuellement dans le fonds sont détenues depuis 5 ans en moyenne. Plusieurs d’entre elles sont même en portefeuille depuis plus d’une décennie, comme par exemple Unilever et Nestlé.

D’autre part, apprécier l’effet de capitalisation de cash flows supérieurs sur le long terme n’est pas intuitif, et nous pensons que la plupart des investisseurs et analystes sous-estiment la valeur des sociétés de qualité car ils se focalisent seulement sur les quelques années à venir.

Cela ne signifie pas pour autant que nous fassions abstraction de la valorisation, qui constitue justement un point critique du processus d’investissement de BLI.

 

Beaucoup de gérants disent privilégier les valeurs de qualité et construisent finalement des portefeuilles très différents. Qu’entendez-vous exactement par qualité ?

Un grand nombre d’analystes, d’investisseurs ou d’entreprises associent la qualité à des éléments tels qu’une forte croissance des ventes ou du bénéfice par action, des rachats d’actions réguliers, des fusions / acquisitions importantes, etc.

En réalité, la seule et unique mesure de la création de valeur économique est le retour sur capitaux employés ou ROCE. De manière très simplifiée, cela correspond à la rentabilité dégagée sur l’argent engagée par l'entreprise pour fonctionner.

Ce sont les avantages compétitifs et barrières à l’entrée soutenables qui permettent aux sociétés de qualité de croître tout en maintenant un ROCE supérieur sur de longues périodes, malgré les pressions de la concurrence. Ces avantages peuvent être des réseaux de distribution, des bases installées captives, des licences, des brevets ou des marques, par exemple.

En moyenne, les sociétés actuellement détenues par BL-Equities Dividend maintiennent un ROCE de 18%, contre environ 8% à 10% pour les entreprises des principaux indices boursiers régionaux.

Cette attention portée à la qualité constitue d’ailleurs une caractéristique commune à l’ensemble de nos fonds actions.

 

Pourquoi s’intéresser aux actions à dividendes ?

Sur le long terme, les dividendes comptent pour une part importante du rendement total des marchés actions.

Les actions sont la seule classe d’actif avec laquelle les cash flows générés sont automatiquement réinvestis pour produire ensuite d’autres cash flows, et parfois offrir un dividende au passage, qui peut lui aussi croître.

D’ailleurs, aujourd’hui, pour un investisseur de long terme, je trouve étrange l’idée d’acheter certaines obligations en sachant à l’avance que l’on va perdre de l’argent en les détenant jusqu’à maturité, et cela sans même évoquer l’inflation.

Néanmoins, il faut là aussi se montrer sélectif car tous les dividendes ne sont pas égaux, ni sans risque. Un rendement du dividende attendu a priori très élevé reflète souvent une valorisation tenant compte de problèmes au niveau de l’entreprise sous-jacente, et peut-être un dividende prochainement réduit voire supprimé.

Nous nous intéressons uniquement aux dividendes de sociétés de qualité qui sont attractifs en absolu et en relatif, soutenables car couverts par les cash flows et avec un potentiel de croissance.

Aujourd’hui, le rendement moyen pondéré brut du dividende de BL-Equities Dividend s’élève à 3,1%. Les entreprises que nous détenons ont augmenté leur dividende brut par action de 7% par an en moyenne au cours des 5 dernières années.

 

Les entreprises qui payent des dividendes ne sont-elles pas, par définition, dépourvues de potentiel de croissance ?

C’est parfois le cas, néanmoins les sociétés que nous recherchons ont un business model de qualité et des besoins en investissement limités, elles sont en mesure d’investir dans leurs activités afin de générer une croissance rentable, tout en payant en plus des dividendes attractifs.

Par ailleurs, les tendances soutenant la croissance de nos entreprises sont très nombreuses: Coloplast bénéficie du vieillissement de la population ; Microsoft est un acteur dominant dans le cloud ; l’urbanisation en Asie tire l’activité du leader des ascenseurs et escaliers mécaniques KONE ; LVMH ou le motoriste aéronautique Safran profitent de la croissance du revenu disponible dans les pays émergents ; Rockwell est au cœur de la digitalisation et de l’automatisation industrielle ; l’évolution des normes, la multiplication des produits et des marques, le raccourcissement des cycles d’innovation ou encore l’intérêt croissant pour la traçabilité bénéficient à Intertek et SGS, les champions du « secteur test, inspection, certification » ainsi qu’à Givaudan, le leader mondial des parfums et arômes.

Il ne s’agit là que de quelques exemples, et cela me permet de mettre l’accent sur le fait que les fonds actions BLI ne sont pas enfermés dans une thématique particulière.

En outre, avec des produits et services à valeur ajoutée, les sociétés détenues dans BL-Equities Dividend peuvent compter sur leur capacité à augmenter leur prix, un point crucial alors que l’objectif n’est pas la croissance à tout prix mais une croissance rentable et relativement régulière.

 

Quel a été le comportement de BL-Equities Dividend depuis son lancement ?

Etant donné l’asymétrie entre pertes et gains, et l’aversion au risque de la majorité des gens, nous pensons qu’il est plus important de résister dans les marchés difficiles que de participer totalement dans les périodes euphoriques.

Et c’est justement le profil du fonds depuis son lancement en 2007. Pour être honnête, notre fonds n’est pas la meilleure option pour spéculer sur un rallye des valeurs cycliques par exemple, mais sur le long terme le profil rendement risque a été attractif. Le fonds a tendance à se démarquer par sa volatilité relativement faible et, plus important encore, par sa résistance relative lorsque les marchés actions mondiaux corrigent.

Précisons qu’il s’agit là du passé et que l’on ne peut pas en faire une promesse pour le futur.

Ce comportement passé peut notamment s’expliquer par notre sélectivité en faveur d’entreprises de qualité, solides et à l’activité relativement récurrente, ainsi que l’attention que nous portons à la valorisation.

Nous ne prenons pas le risque d’investir dans les potentiels futurs vainqueurs de tel ou tel secteur à la mode, nous recherchons des sociétés qui ont déjà gagné. Evidemment, cette notion intéresse peu de monde lorsque les marchés sont euphoriques.

En moyenne, les sociétés dans notre fonds ont été fondées en 1938, la plupart d’entre elles ont résisté à de nombreuses récessions, crises, voire guerres, et sont aujourd’hui encore très rentables. Par exemple, PepsiCo n’a jamais réduit son dividende depuis 1972, Colgate-Palmolive depuis 1962 et Nestlé depuis quasiment 8 décennies. Malgré le biais de sélection, cela donne tout de même une certaine idée de la résistance des business models que nous recherchons.

 

Est-ce le bon moment d’investir aujourd’hui dans ce fonds ?

Chaque jour est un bon jour pour investir dans BL-Equities Dividend !

Cette réponse est plus sérieuse qu’elle n’y paraît. Beaucoup de monde tente constamment de chercher des corrélations qui ont fonctionné dans le passé, de prédire l’issue d’évènements politiques, d’anticiper des chiffres macroéconomiques, de prévoir les mouvements des taux d’intérêts, et pire, de deviner comment les marchés et donc des millions d’investisseurs vont les interpréter…

Il semble illusoire d’espérer y parvenir de manière fiable et répétée...

Par contre, les actions de sociétés de qualité que nous recherchons : des entreprises offrant des produits et services à valeur ajoutée, protégées par des avantages compétitifs forts, maintenant une rentabilité sur capitaux employés et des cash flows élevés, avec un potentiel de croissance rentable, un bilan sain et payant des dividendes attractifs, soutenables et en croissance ; devraient logiquement générer un rendement ajusté du risque relativement attractif à long terme.

Il est donc nécessaire de les détenir en tout temps.

 

BL est une SICAV de droit luxembourgeois, dont la société de gestion est BLI - Banque de Luxembourg Investments S.A. ("BLI"). Les informations économiques et financières incluses dans cette publication sont communiquées à des fins d’information uniquement sur la base des informations connues à la date de publication. Ces informations ne constituent pas un conseil d’investissement, une recommandation ou incitation à investir, ni ne doivent être interprétées comme des conseils légaux ou fiscaux. Chaque information doit être utilisée avec la plus grande précaution. Aucune garantie n’est donnée quant à l’exactitude, la fiabilité, la récence ou l’exhaustivité de ces informations. BLI n'assume aucune responsabilité quant au rendement futur de ces titres et ne sera pas responsable de ces informations ou des décisions qu'un investisseur pourrait prendre sur la base de ces informations. Les personnes intéressées doivent s’assurer qu’elles comprennent les risques inhérents à leurs décisions d’investissement et doivent s’abstenir d’investir tant qu’elles n’ont pas soigneusement évalué, en collaboration avec leurs propres conseillers, l’adéquation de leurs investissements à leur situation financière spécifique, en particulier concernant les aspects légaux, fiscaux et comptables. Les souscriptions ne sont autorisées que sur la base du prospectus actuel, du dernier rapport annuel ou semestriel et du Document d'Information Clé pour l'Investisseur (KIID). Ces documents sont disponibles gratuitement auprès de BLI à tout moment. Les KIID sont également disponibles sur le site internet de BLI à l'adresse www.bli.lu. Les performances du passé ne présument en rien des performances du futur. Les compartiments des fonds BL sont soumis au contrôle de la CSSF.

Jérémie Fastnacht

Jérémie Fastnacht, Fund Manager

Depuis 2017, Jérémie Fastnacht est le gestionnaire principal du fonds BL-Equities Dividend. Il est titulaire d’un Master en Finance de l’Université Paris-Dauphine qu’il a complété dans la foulée par un Master spécialisé en Finance de marchés de la SKEMA Business School / North Carolina State University. Jérémie a commencé sa carrière professionnelle en tant que gérant de fonds actions au sein de la société luxembourgeoise BCEE Asset Management, avant de joindre la Banque de Luxembourg comme analyste / gestionnaire de portefeuilles actions en septembre 2014.

Suivez-moi sur LinkedIn

Abonnez-vous
à notre newsletter